Star Wars : le Réveil de la Force

Cet article contient des spoilers. 

J’ai été déçu par le dernier Star Wars.

Bien sûr, me dira-t-on, comment aurait-il pu en être autrement ? Est-ce que ça n’est finalement rien de plus que le rejet basique d’une super production hollywoodienne précédée d’un marketing à devenir dingue, qui se manifeste dans ma déception ? Face à un tel mythe cinématographique, on aime bien essentialiser les publics. Il y a ceux qui devaient aimer, ceux qui ne devaient pas, ne reste qu’à dresser leur profil ; le film, lui, ne joue qu’un rôle minime dans ce déterminisme global où le rejet et l’adhésion des uns et des autres semble joué par avance.

Eh bien pour ma part, je pense que j’aurais pu aimer le film – bien certain qu’il ne pouvait qu’être meilleur que les 3 précédents – mais qu’il n’est tout simplement pas à la hauteur. Passons donc sur les considérations générales sur le mythe, ce qui fait qu’on adhère ou pas à Star Wars. Perso, sans me considérer fan, la barre est placée bien trop haute pour moi, je trouve que les 3 premiers films sont excellents, et surtout, que Star Wars se prête aux suites, contrairement à beaucoup de films pour lesquels on en a tournées.

starwars02

Le scénario calque le 1er épisode. Je ne suis sans doute pas le seul à le faire observer, mais c’est bien là le travers principal du film. Etait-ce nécessaire ? Etait-ce déroger à la loi des suites que d’esquiver ces effets de copié-collé, je ne crois pas. Par exemple, pourquoi la confrontation entre Han Solo et son fils, Kylo Ren, a-t-elle lieu sur un pont à l’intérieur d’un vaisseau ? Est-ce que l’esprit de Star Wars, son essence, tient à ce décorum ? Faut-il que le face-à-face fatal du père et du fils se fasse nécessairement sur un pont ? En quoi est-ce transgresser l’esprit de Star Wars que de l’imaginer ailleurs ?

Le danger de la reproduction est qu’on est obligés de comparer. Et bien sûr, à ce jeu-là, la comparaison ne tient pas. Comment réinterpréter le roman familial, le choc du « je suis ton père », sans que le spectateur n’ait pas le sentiment de voir autre chose qu’une variante amoindrie du mythe originel ?

Mais le pire, parce que le plus absurde, est sans doute la destruction de la planète-canon à la fin. Si le 1er épisode s’achevait par la destruction de l’Etoile Noire, c’est avant tout parce que George Lucas n’avait pas la garantie de tourner un 2nd épisode. Il fallait une fin. Bien sûr l’épisode 1, sans suites, aurait été truffé de lacunes, de manquements à des règles dramaturgiques d’autant essentielles que le film prétendait au classicisme et au respect des structures mythologiques traditionnelles, mais, malgré tout, il fallait que d’une certaine manière l’histoire soit bouclée. Il est évident que si la 1ère trilogie avait d’emblée été approuvée dans son ensemble, comme c’est le cas des 3 épisodes à venir, Lucas n’aurait pas conclu le 1er épisode par la destruction de la base des méchants d’une part et une célébration victorieuse qui voit la princesse Leia rétablie dans sa légitimité d’autre part. Un Nouvel Espoir aurait sans doute eu une fin en climax comme c’est le cas pour l’Empire Contre-Attaque. La recréation dans Le Retour du Jedi de l’Etoile Noire, n’est qu’une annulation de la fin du 1er épisode. Cette destruction finale dans le Réveil de la Force reproduit donc ce qui n’avait été qu’une contrainte de production, un accrochage dans le déroulement global de l’histoire.

starwars03

C’est donc principalement ce que je reproche à ce nouveau Star Wars. Les clins d’œil, très bien, la réutilisation de certains trucs, passe, mais la reproduction à l’identique, pourquoi ? Qui veut qu’on lui joue la même partition ? On craint maintenant pour le prochain épisode de voir se rejouer la capture et la cryogénisation de Han Solo, la mutilation du héros – ou de l’héroïne – la rédemption par le sacrifice, etc… Bien dommage.

 

 

 

 

written by

The author didn‘t add any Information to his profile yet.

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

/**