Archive for category: Portraits

James Franco : l’inclassable.

A deux semaines d’intervalles sortent deux films avec James Franco: le potache C’est la fin et l’adaptation du roman -jugé inadaptable- de William Faulkner As I lay dying (Tandis que j’agonise). L’acteur caméléon nous a depuis longtemps habitués à ces écarts entre un cinéma populaire et des œuvres plus hermétiques. Franco ne se contente pas de jouer, il réalise également; As I Lay dying est son premier long-métrage « académique » après une incursion remarquée dans le SM avec Interior. Leather bar, présenté à Berlin, et le documentaire réaliste Kink qu’il a produit…sans compter les innombrables films qu’il a signés comme étudiant…

Read more

La Fragilité

Projet cinématographique hors-norme et aussi touchant qu’intelligent, La Fragilité d’Estelle Beauvais aborde de manière intime une notion presque taboue dans nos sociétés modernes qui nous forcent de plus en plus à cacher nos failles, nos fêlures et nos faiblesses. Pourtant, assumer sa fragilité peut parfois être perçu comme une force, une manière de se (re)construire, et même de se rapprocher des autres. Ces autres, ce sont les intervenants, ces hommes et ces femmes qui se racontent à travers une série de 24 films courts qui mettent chacun en scène leur témoignage. Bouleversants de sincérité, ils se livrent à cœur ouvert à la réalisatrice mais aussi à nous pour mieux exacerber cette part de fragilité qui sommeille en chacun de nous.

Read more

Interview de Kévin Bellefleur du Wapikoni Mobile

Interview de Kévin Bellefleur, réalisateur Innu, rencontré dans le cadre des Rendez-Vous du Cinéma Quebecois, le 17 février 2012.

Read more

Bong Joon-ho

Egalement scénariste, Bong Joon-ho est un des réalisateurs coréens les plus suivis en Europe, à l’instar d’un Kim Ki-duk ou d’un Park Chan-wook.

Read more

Remo Forlani tire sa révérence

Né à Paris, en février 1927, d’un père italien et d’une mère berrichonne, le ‘grand’ Remo Forlani a débuté comme vendeur de marrons à la terrasse des cafés. Passionné de peinture, c’est tout juste majeur qu’il dirige une galerie de peinture. Elle lui fera croiser Picasso, Breton, Eluard, Sartre, Simone de Beauvoir, Prévert, Malraux. Débrouillard et vif, le jeune Remo rencontrera plus tard Alain Resnais, Chris Marker et le jeune François Truffaut. Il écrira ainsi trois articles dans les Cahiers du cinéma .

Read more
/**