Archive for category: Analyses

Les salles de cinéma vont mal

Les salles de cinéma souffrent de la crise, souffre de décisions politiques étonnantes, et certaines vont mal. Le Syndicat National des Cinémas Français a publié hier un communiqué de presse expliquant pourquoi, demain, mercredi 4 novembre, les enseignes des salles s’éteindront entre 18 et 19h. Voici l’intégralité de ce communiqué.

Read more

Cinéma et jeunes de banlieue

Il y a de cela un an et demi, [Laurie Ashlé->http://www.cinemapolis.info/auteur5.html] avait mené une courte enquête auprès des jeunes de sa cité à la Courneuve afin de connaître leurs regards sur l’offre cinématographique de leur banlieue. Cet article ne reflète pas cette offre cinématographique ni le travail réalisé par des associations telles que [Cinema 93->http://www.cinemas93.org/accueil.php], mais essaie de rendre compte de ce que l’on entend souvent chez les jeunes des cités de Seine-Saint-Denis. Une question se pose : pourquoi les jeunes ne vont pas dans les cinémas de proximité ayant une offre diversifiée et n’ont comme référence que les complexes ? Pas de réponses dans cet article, simplement un constat, et peut-être le début d’une réflexion ?

Read more

Problème de l’adaptation

La similitude formelle entre le jeu vidéo et le film de cinéma, similitude qui s’accroît de plus en plus, a conduit à penser l’évidence de la transposition du premier vers le second.

Read more

Le Gant de Gilda

Ce « strip-tease » est devenu l’une des scènes les plus érotiques de l’histoire de Hollywood. Gilda retire son gant devant une salle comble d’hommes puissants et émerveillés. Un seul semble ne pas profiter du spectacle : Johnny, l’ex-mari de Gilda. Elle chante, danse, joue de ses cheveux, défile, s’exhibe. S’offre. Retire son gant comme on retire un bas. Caresse son bras comme on caresse un sexe.

Read more

30 ans de super héros

Aujourd’hui le film de super héros est définitivement une tendance du cinéma grand public actuel plutôt qu’une affaire de genre destinée à un public particulier – et restreint en conséquence. Les recettes de The Dark Knight en témoignent : les gens sont allés le voir comme il y a 40 ans on allait voir Lawrence d’Arabie. Les fans restent à la proue, certes, mais, finalement, tout le monde y va.

Read more

Romero, cinéaste engagé ?

A l’occasion de la sortie du dernier film de Romero, Télérama publie un article dans lequel Jérémie Couston revient sur le mérite de l’auteur : celui d’avoir inventé « le film fantastique à conscience politique ». Profitons-en pour s’interroger sur ce vaste malentendu, à l’origine d’une analyse hasardeuse de la carrière de l’auteur qui, de Serge Daney à Darko122 sur son blog, ne cesse de s’alimenter.

Read more

The strike must go on

Des bribes de contestation autour d’un mouvement qui entame son troisième mois, quelques accords très localisés, la 65ème cérémonie des Golden Globes annulée et des négociations au point mort : les scénaristes américains ne sont pas encore prêts à ressortir leur stylo…

Read more

Faisons le point sur le cinéma hongkongais

Durant la décennie qui a suivi le retour de Hong Kong à la Chine en 1997, les cinéastes hongkongais ont dû faire face à de nouveaux défis dans l’industrie. La baisse du nombre de films produits chaque année à Hong Kong s’est poursuivie jusqu’à aujourd’hui.

Read more

La Critique est aisée

Il n’est jamais facile pour le réalisateur, le comédien et le critique d’accepter le regard de l’autre. Ecouter ce qui est dit de soi est parfois salutaire et permet de comprendre les implications d’une simple phrase sur la carrière de l’un ou l’autre. Serge Daney, à l’époque des Cahiers du cinéma, se demandait « comment bien critiquer – les films progressistes tels que Z – , comment les faire progresser encore plus et nous avec »*. Nous nous sommes posés la question nous aussi. C’est pourquoi nous commençons ce dialogue par un premier texte de Najat Jellab, jeune productrice et réalisatrice installée à Montréal.
Baptiste Lusson

Read more

Madonna et le cinéma

Le cinéma et Madonna, c’est comme une histoire d’amour ratée et jamais finie. De l’une à l’autre, les thèmes, les accessoires, les visages, les techniques s’entrecroisent. La star a joué dans de nombreux films : Recherche Susan désespérément, de Susan Seidelman (1985), avec Rosanna Arquette, Dick Tracy, de Warren Beaty (1990), Snake Eyes, d’Abel Ferrara (1993), ou Evita, d’Alan Parker (1997). Inversement, elle a utilisé les services de réalisateurs connus pour ses vidéoclips, comme David Fincher, l’auteur de Seven (1997) et de Fight-Club (2001), pour Vogue, Oh Father et Express Yourself.

Read more
/**