Author Archive for: Pierre

Dead Man Talking

Un homme est condamné à mort par injection létale. Le film débute et l’ambiance est lourde. On sent venir le film-réquisitoire. Et puis un prêtre arrive ; il est un peu en retard ; commence un dialogue entre lui et le directeur de la prison légèrement décalé. Juste après, alors que le directeur ouvre les rideaux qui dissimulent les cabines dans lesquels sont censés se trouver les témoins de l’exécution, on voit un journaliste rondouillard, chapeau mou enfoncé sur le crâne et imper façon reporter de vieilles séries télé.

Read more

Les Coquillettes

3 filles partent à un festival de cinéma pour draguer. On les entend se remémorer leurs journées, reconstituer ensemble les épisodes que chacune a manqué de la soirée de l’autre, en rire, se baratiner entre elles. C’est un pur film de copines.

Read more

Mystery

Difficile de bien délimiter les contours du dernier film de Lou Ye. Le film s’ouvre sur un accident de voiture : des jeunes, délinquants, riches – on apprendra que l’un d’eux est le fils du dirigeant d’une importante société – percutent une femme sur la route, qu’ils « achèvent » en constatant qu’elle n’a pas été mortellement blessée par le choc. Ils la frappent à coups de pieds.

Suite à cela, on découvre un homme dénommé Yongzhao, qui mène une double vie.

Read more

Saga Die Hard

On peut penser que le dernier Die Hard , le plus mauvais de la série, vient clore une bonne fois pour toute la saga John McClane. L’occasion d’en faire un bilan.

En 1988, la sortie du 1er épisode sous la houlette de John Mc Tiernan, pris depuis quelques années dans des imbroglios judiciaires desquels il a bien du mal à se dépêtrer, marque à la fois la carrière de son réalisateur – il est généralement considéré, aujourd’hui encore, et ce malgré beaucoup de ratés, comme le réalisateur de film d’action contemporain le plus important – à la fois celle de son interprète principal, qui verra non seulement sa carrière ( et son cachet ) décoller mais qui construira son image sur celle du personnage de ce film, et qui n’aura de cesse d’interpréter, par la suite, des John McClane, encore et encore.

Read more

La Porte du Paradis

Le film culte de Michael Cimino ressort en version « intégrale », c’est-à-dire tel qu’il fut sorti en salles en 1980 pendant une période très courte, à peine une semaine, avant que Cimino ne soit contraint d’en couper une bonne heure pour sa ressortie quelques mois plus tard – ce qui n’empêchera pas du reste au film d’être un cuisant échec.

Le voilà donc dans une version restaurée et intégrale de presque 3h40.

Read more

Prix OFAJ Dialogue en Perspective

Saluons la démarche de l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse qui, chaque année depuis 2004, dans le cadre de la Berlinale, constitue un jury jeune et organise une remise de prix. Il s’agit du prix OFAJ Dialogue en Perspective qui couronne un des films de la section Perspektive Deutsches Kino ( constituée exclusivement de 1ers films allemands ).

Read more

Des Abeilles et Des Hommes

On s’en sera douté, Des Abeilles et des Hommes est un documentaire sur l’inquiétante disparition des abeilles ; ce qu’on appelle le Colony Collapse Disorder . Pour rappel, les abeilles, pollinisatrices, permettent la reproduction des plantes à fleur – et donc à fruits. Pour elles, il s’agit de prélever le nectar – dont elles se serviront pour faire le miel – pour nous, que ces arbres produisent leurs fruits. La disparition des abeilles, c’est la disparition d’une partie considérable de notre alimentation (environ 70% de l’agriculture ).

Read more

Les Chevaux de Dieu

C’est d’abord l’histoire de gosses de Sidi Moumen, un ghetto de Casablanca. Ils jouent au foot, se disputent, zonent. Ils n’ont rien. Il y a Yassine, petite frappe, qui tance son frère, Hamid, de manquer d’indépendance, de personnalité ; il lui reproche de toujours suivre son meilleur ami où qu’il aille, quoiqu’il fasse. Vies tristes que celles de ces enfants repus de violence, d’embrouilles minables, de sexualité frustrée.

Read more

Savages

Ben & Chon, 2 dealers plus californiens qu’une carte postale produisent « la meilleure weed du monde ». C’est la narratrice – le film est raconté en voix-off – qui nous fait part de cette information essentielle ; une blonde bien assortie aux 2 surfers, qui vit avec eux, a une liaison avec l’un et l’autre – lesquels n’y voient aucun inconvénient.

Tout se corse dans leur business quand les cartels mexicains s’en mêlent : jaloux de la qualité de la ben & chon ( c’est aussi le nom de leur beuh ) dont le taux de THC est plus de six fois supérieur à celle qu’ils vendent, ils coupent des têtes – pratique mexicaine bien connue, ça mange pas de pain et ça fait toujours plaisir – puis leur propose de travailler pour eux. Ben & Chon ne le sentent pas. Alors ils font mine d’accepter mais refusent en fait, tentent de prendre le large en douce mais les mexicains, pas dupes, kidnappent O., leur copine, la narratrice. Et là, et là …

Read more

Des Morceaux de Moi

Des Morceaux de Moi est un de ces films qui fait le portrait de jeunes un peu paumés. Ils vont de l’ennui à la colère; et parfois, au milieu, ils rient. Un genre de cinéma naturaliste.

C’est le type d’histoire qui n’a aucune progression dramatique, dont on ne sait jamais quand elle va s’arrêter et qui surprend, de fait, toujours un peu quand le mot « fin » apparaît.

Read more
/**