Author Archive for: Pierre

Antiviral

Brandon Cronenberg est bien le fils de son père. Du reste, il ne s’en cache pas. Si nous faisions mine d’ignorer le nom du réalisateur, on ne trouverait mieux à dire qu’il s’agit d’un film cronenbergien .

On retrouve une fascination pour le morbide, pour la dégénérescence du corps, pour l’horreur organique .

Read more

Les Misérables

Adaptation de la comédie musicale Les Misérables , ultra-populaire outre-manche et outre-atlantique, c’est pourtant bien sur le territoire français qu’elle est apparue la 1ère fois, dans une mise en scène de Robert Hossein avec une musique de Claude-Michel Schönberg.

Read more

Hitchcock

Pas vraiment un biopic, ce film est adapté du livre de Stephen Rebello, Alfred Hitchcock and the Making of Psycho , et raconte donc le tournage du film qui aura enfermé Anthony Perkins dans des rôles de psychopathes aussi sûrement que Bela Lugosi le fut dans des rôles de vampires.

Film culte, selon Bill Krohn « le plus commenté de l’histoire du cinéma », le tournage de Psycho regorge d’histoires, de mythes, soigneusement compilés dans ce film. Il y a du vrai, de l’exagéré et du faux qui se côtoient ici. Il n’empêche c’est assez bien ficelé dans l’ensemble pour qu’on ne boude pas son plaisir.

Read more

La Bande des Jotas

Une femme croise la route de 2 homos amateurs de badminton, ça arrive, et les entraîne dans une cavalcade contre la bande des jotas , des mafieux aux prénoms en « j », supposément responsables de l’assassinat de sa sœur.

Pour son nouveau film, Marjane Satrapi, met les bouchées pas doubles du tout ; partie tourner en Espagne avec une équipe très réduite et polyvalente, elle filme une histoire improbable, sûrement un peu improvisée, armée d’une petite caméra vidéo. Tout le monde est acteur et technicien à la fois, à commencer par Satrapi elle-même qui a le 1er rôle.

Read more

Django Unchained

Django, un esclave, est affranchi par le Dr Schultz – un chasseur de primes en fait de docteur – ( Christoph Waltz, plus cabotin que jamais ) afin qu’il l’aide à retrouver la trace de 3 anciens criminels, devenus contre-maîtres de plantations. Une chose en amenant une autre, les 2 hommes s’associent et partent à la recherche de la femme de Django ; cela les conduira sur le territoire d’un grand exploitant et amateur de « combats de mandingues», Calvin Candie.

Read more

Zero Dark Thirty

Le film s’ouvre au noir sur des appels téléphoniques ( authentiques ) qui ont précédés de peu ou ont été consécutifs au crash des 2 avions sur les tours du World Trade Center. Les images, on les connaît par cœur. Kathryn Bigelow tente de rappeler le drame humain.

Elle retrace sans chercher à tricher la vérité les 10 années de traque de Ben Laden par la CIA. C’est très bien documenté autant qu’on peut en juger ; suffisamment en tout cas pour qu’une commission sénatoriale ait demandé une enquête sur les sources de renseignements du film.

Read more

Django

Carlotta profite de la sortie du dernier film de Quentin Tarantino pour faire découvrir – ou redécouvrir, selon – le film original.

Django, c’est un cowboy, un vrai de vrai, sans nom  – enfin, il en a un, mais s’appeler Django c’est comme s’appeler Capitaine Crochet ou Albator – qui vient de nulle part, comme il se doit, ne va nulle part, comme il se doit non moins ; vagabond, il traîne avec lui un cercueil, dont les suppositions sur le contenu occupent l’esprit du spectateur pendant un certain temps.

Il n’a nulle part où aller, nous disions, pas exactement en fait, il faut quand même qu’il flingue un gars – parce que bon – après quoi il lui sera loisible de vraiment errer et de prendre cette décision, capitale entre toutes chez un authentique cowboy solitaire, d’aller vers le nord ou vers le sud ( à dire à des villageois qu’on a sauvés d’un racket prolongé et qui proposent en signe de gratitude de s’installer chez eux )

Read more

L’Homme Qui Rit

Jean-Pierre Améris, pour son dernier film, adapte Hugo. Malgré les apparences L’Homme Qui Rit , comme toutes les œuvres de l’auteur, est plus compliqué à porter à l’écran qu’il n’y paraît. On se laisse peut-être abuser parce que la littérature d’Hugo est riche d’images et de descriptions mais le cinéma est bien plus un art du mouvement que de l’image. Ce qui importe le plus est la structure dramatique. Or, de ce point de vue, le roman qui regorge de digressions se prête mal à une transposition. On pourrait dire la même chose des Misérables dont une nouvelle adaptation devrait arriver sur nos écrans prochainement. C’est pourquoi Améris et son scénariste se sont octroyés beaucoup de liberté.

Read more

Le Hobbit : Un Voyage Inattendu

On l’a beaucoup répété, Bilbo – le livre – s’adresse à un lectorat plus jeune que Le Seigneur des Anneaux . Une compagnie de nains – soit, symboliquement, d’enfants – part à la recherche d’un trésor perdu. Ils sont braillards et entêtés, en un mot, puérils. Bilbo est dans ce groupe de semi-hommes plus petit encore, plus vierge de tout, c’est le cadet. Gandalf, plus que jamais figure tutélaire, les accompagne et, inévitablement, finit par les quitter pour les laisser voyager seuls.

C’est un conte initiatique où l’on part inexpérimenté et l’on revient plus sage, plus grand. Mais cette dimension du texte a, on le croit, surtout embarrassé Peter Jackson.

Read more

Je m’appelle Ki

Kinga dit « Ki », se sépare du père de son enfant. C’est un type mou, sans personnalité, violent si on lui met sa médiocrité en face du nez. La jeune mère s’installe chez une amie à elle, une artiste qui partage déjà son loyer avec un colocataire. Il va falloir qu’elle trouve un emploi, qu’elle s’occupe de son enfant, etc, etc…

Read more
/**