Soirée Femmes Navajo, organisée par De la plume à l’écran

En partenariat avec le festival allemand de Stuttgart consacré aux films produits par les communautés autochtones nord-américaines, l’association De La Plume à l’Écran vous invite à découvrir deux beaux portraits de femmes navajo, ce mercredi 29 janvier 2014 au cinéma La Clef à Paris.

La première projection sera consacrée à Radmilla Cody , Miss Navajo 1997 qui est devenue une figure de la résistance féminine face aux violences domestiques et au racisme. Chanteuse réputée -elle a remporté plusieurs prix et elle est la première Native American à avoir été nommée aux Grammys-, elle dépasse, de loin, les autres candidates à l’élection de Miss Navajo. Pourtant, même si une partie du public et des juges lui sont acquis, sa présence au sein de la compétition suscite rejet et méfiance à cause de ses origines Afro-américaines . En effet, le père de Radmilla est noir et pour certains Navajo, Radmilla ne devrait pas concourir à l’élection de Miss Navajo.

Le portrait réalisé par Angela Webb revient sur cette controverse et le destin tragique de Radmilla qui fut condamnée à 21 mois dans une prison fédérale après avoir aidé un compagnon abusif vendeur de stupéfiants. Depuis, la jeune femme a relevé une nouvelle fois la tête et milite contre la violence domestique tout en poursuivant sa carrière musicale.

[https://vimeo.com/13113380->Bande Annonce Hearing Radmilla]

Le deuxième film projeté sera un court-métrage, RUN RED WALK, signé Melissa Henry. La réalisatrice sera présente pour évoquer son parcours de fille d’homme-médecine, élevée sur la réserve navajo, devenue productrice, réalisatrice et enseignante de cinéma à l’Université du Nouveau-Mexique.

Melissa Henry est lauréate 2013 du prix autochtone Eric & Barbara Dobkin de la School for Advanced Research de Santa Fe. Son dernier film « Run Red Walk », présenté pour la première fois en avril 2011 au Festival de film et vidéo autochtone du Smithsonian National Museum, reçut le prix du meilleur court-métrage du Festival Présence autochtone de Montréal 2011.

written by

The author didn‘t add any Information to his profile yet.

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

/**