Les Coquillettes

3 filles partent à un festival de cinéma pour draguer. On les entend se remémorer leurs journées, reconstituer ensemble les épisodes que chacune a manqué de la soirée de l’autre, en rire, se baratiner entre elles. C’est un pur film de copines.

On en ressort un peu partagé : c’est sympa et agaçant en même temps. Sympa, parce que, oui, c’est assez vivant, enlevé, qu’on suit avec sourire les aventures de ces 3 copines. Mais agaçant parce qu’il y a quelque chose de très parisien là-dedans, très à part ; c’est un petit monde qui se regarde. C’est aussi celui bien particulier du milieu du cinéma et des cinéphiles ; il faut un peu « en être » pour participer. Sophie ( double casquette d’actrice et de réalisatrice ) passe le film à la recherche de Louis Garrel dont elle a récupéré le numéro de téléphone. Hop, coup de coude dans les côtés. Louis Garrel, vous comprenez. Si, si, les films de Christophe Honoré. Non, tant pis. Elles butinent de soirées vip en lounges chébrans, coupes de champagne à la main. Tout le monde ne s’y retrouvera pas.

coquillettes

Ce film répond en miroir au « film de potes » ; c’en est la version féminine. Camille, Sophie et Carole sont toutes, à leur façon, loseuses, avec leurs lubbies, leurs obsessions, leurs plans drague abracadabrant et voués à l’échec. C’est ce qui les rend sympathiques. Il y a comme un concours de celle qui se trouvera dans la pire situation. Chacune se rend bien compte que l’autre se fait des idées, aucune ne se rend compte des siennes. C’est l’avantage de la virée / galère à 3.

On ne passe pas un mauvais moment, mais on ressort malgré tout avec l’impression qu’il manque un peu de matière. Non qu’on veuille que le cinéma se prenne toujours au sérieux, loin de là, mais que, même dans la comédie pure, il propose un peu plus. On ne dépasse pas les situations burlesques qui s’emboîtent les unes sur les autres. De fait, on ne s’étonne pas qu’il soit aussi très court ( 75 min )

Titre : Les Coquillettes

Réalisation : Sophie Letourneur

Interprétation : Sophie Letourneur, Camille Genaud, Carole Lepage

Date de sortie : 20/03/2013

Distribution : Ad Vitam Distribution

Crédit Photos : Ad Vitam Distribution

written by

The author didn‘t add any Information to his profile yet.

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

/**