Sortie DVD: Les mondes de Ralph

Les mondes de Ralph sort en DVD, l’occasion pour les petits et grands de découvrir ou revoir ce chouette film, hommage appuyé à l’univers des gamers et des jeux d’arcade…

Le jour marquant le trentième anniversaire du jeu vidéo dont il partage l’affiche avec Felix Jr, Ralph La Casse, fatigué d’incarner les méchants et d’avoir à dormir dans le dépotoir, décide de visiter d’autres mondes afin de remporter une médaille, croyant ainsi gagner l’estime des autres personnages.

Les mondes de Ralph est basé sur le même postulat que Toy Story . Quand les enfants dorment -ou dans ce cas là désertent l’arcade de jeux- les personnages vivent leur propre vie. On retrouve aussi la même angoisse « existentielle »: que deviennent les jeux abandonnés ou passés de mode ? Dans Les mondes de Ralph, ils échouent à la gare centrale, et font la manche, ce qui nous vaut l’une des scènes les plus touchantes du film, surtout pour les nostalgiques des jeux des années 1980.

Visuellement et cinématographiquement parlant, la quête de Ralph est prétexte à reconstituer des univers de jeux-vidéos très divers. Hero’s Duty , où Ralph parvient à remporter la médaille tant convoitée, est un First Person Shooter , un jeu violent, très sophistiqué au niveau du graphisme et de la technique. Les opérations militaires dans lesquelles Ralph est plongé sont à mille lieue de l’ambiance très ordonnée de son jeu d’origine Fix-It Felix Jr .

Fix-It Felix Jr avec ses personnages pixelisés aux mouvements saccadés rappelle les jeux des années 1980, à la Donkey Kong . Rien de tel dans Sugar Rush le dernier jeu visité par Ralph. Là on retrouve un univers rose bonbon à la Disney avec des personnages aux grands yeux comme dans le style manga .

Le film regorge de plein d’autres clins d’œil qui contribuent aussi à faire avancer le récit. Ainsi, le spleen de Ralph est astucieusement mis en scène à travers la séquence consacrée à la rencontre des Méchants Anonymes, groupe d’entraide calqué sur le modèle des Alcooliques Anonymes. On y retrouve de nombreux personnages de méchants issus de célèbres jeux: le méchant de Pacman , le fantôme Clyde (qui anime avec calme et dignité la réunion), mais aussi M.Bison et Zangief de Street Fighter et bien d’autres encore…

Il va sans dire que Ralph cause pas mal de désastres dans les divers mondes et que son exploration risque même de conduire à la mort de son propre jeu, Fix-It Felix Jr, privé de ses deux personnages principaux, Felix étant parti à la recherche du méchant, Ralph, sans qui le jeu ne peut plus fonctionner… Dans Sugar Rush, Ralph se lie d’amitié avec Vanellope, prête à tout pour participer à une célèbre course automobile d’où elle est exclue à cause de ses nombreux « bugs. » Ces deux marginaux font donc faire équipe, croisant sur leur route un méchant roi, véritable pendant de la reine de cœur d’ Alice au Pays des Merveilles et qui est, -attention spoiler- à l’origine des bugs de Vannelope! A noter, Sugar King est affublé d’un chambellan pince-sans-rire particulièrement drôle, la pastille verte Aigre Bill .

Au final, la morale des Mondes De Ralph est assez conventionnelle, voire même un brin réac. Les méchants doivent retourner à leur rôle de méchants et le jeu -la société- ne peut fonctionner qu’à condition que chacun conserve la place qui lui a été assignée… Malgré tout, le film reste très drôle et inventif, la relation entre Ralph et Vannelope est croquignolette, l’idéal pour des vacances pluvieuses en famille…

written by

The author didn‘t add any Information to his profile yet.

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

/**