Gérardmer 2012

En plus de trente ans de carrière, Ron Perlman a joué aussi bien au cinéma qu’à la télévision et au théâtre. Après avoir obtenu une maîtrise d’art à l’université du Minnesota, il est retourné à New York, dont il est originaire, pour y entamer une carrière au théâtre, interprétant aussi bien les œuvres de dramaturges contemporains tels que Pinter et Beckett que d’auteurs classiques comme Shakespeare, Marlowe, Ibsen et Tchekhov. Il s’est récemment produit de nouveau à Broadway dans « Des hommes d’honneur » et « Bus Stop ».

Ron Perlman se tourne vers le cinéma au début des années 80 en jouant coup sur coup dans deux longs métrages de Jean-Jacques Annaud : LA GUERRE DU FEU pour lequel il a reçu une nomination aux Genie Awards, l’équivalent canadien des Oscars – et LE NOM DE LA ROSE dans le rôle du bossu Salvatore.

Il a poursuivi sa collaboration avec des cinéastes français en tournant sous la direction de Jean-Pierre Jeunet et Marc Caro dans LA CITÉ DES ENFANTS PERDUS, avant de retrouver Jean-Pierre Jeunet pour ALIEN, LA RÉSURRECTION avec Sigourney Weaver et Winona Ryder.

Parmi ses autres collaborations figurent également des productions de studios telles que L’ÎLE DU DOCTEUR MOREAU de John Frankenheimer, ROMEO IS BLEEDING de Peter Medak, FLUKE de Carlo Carlei, LES AVENTURES D’HUCKLEBERRY FINN de Stephen Sommers, LA NUIT DÉCHIRÉE de Mick Garris, HAPPY, TEXAS de Mark Illsley, STALINGRAD de Jean-Jacques Annaud, BLADE II de Guillermo Del Toro, STAR TREK: NEMESIS de Stuart Baird ainsi que HELLBOY , également réalisé par Guillermo Del Toro, dont il tient le rôle-titre.

Ron Perlman a par ailleurs tourné dans des productions indépendantes comme CRONOS de Guillermo Del Toro, L’ULTIME SOUPER de Stacy Title, LE PROFILER de Michael Cohn, FROGS FOR SNAKES d’Amos Poe, I WOKE UP EARLY THE DAY I DIED d’Aris Iliopulos, TINSELTOWN de Tony Spiridakis ou encore le court métrage TWO 16 SOLDIERS récompensé aux Oscars.

Il a interrompu sa carrière cinématographique durant trois ans pour tourner dans la série de CBS « La Belle et la Bête » qui lui a valu le Golden Globe du Meilleur Acteur, deux nominations aux Emmy Awards ainsi que trois Viewers for Quality Television Awards.

Parmi ses rôles les plus récents, on peut citer la minisérie Désolation adaptée du roman de Stephen King pour ABC, THE LAST WINTER – thriller produit de manière indépendante et réalisé par Larry Fessenden, KING RISING, AU NOM DU ROI d’Uwe Boll avec Jason Statham, un épisode de la série de Showtime « Les Maîtres de l’horreur » réalisé par John Carpenter, le long métrage indépendant THE MUTANT CHRONICLES de Simon Hunter, avec Thomas Jane et John Malkovich, I SELL THE DEAD de Glenn McQuaid, avec Dominic Monaghan, OUTLANDER, LE DERNIER VIKING d’Howard McCain, avec Jim Caviezel et John Hurt, ou encore BUNRAKU de Guy Moshe, avec Demi Moore, Josh Hartnett et Woody Harrelson.

Il a également repris le rôle d’Hellboy pour le second volet de la franchise, HELLBOY II: LES LÉGIONS D’OR MAUDITES, également réalisé par Guillermo Del Toro.

Ron Perlman vient d’achever le tournage de la quatrième saison de la série « Sons of Anarchy » dans laquelle il interprète Clay, le président d’un club de motards. On l’a aussi vu au cinéma récemment dans un rôle de mafieux sadique dans DRIVE.

Outre l’hommage de la profession et du public rendu à Ron Pearlman qui recevra des mains de Jean-Jacques Annaud un prix pour l’ensemble de sa remarquable et riche carrière, les festivaliers pourront découvrir en avant-première le dernier film de Francis Ford Coppola.

Le pitch de Twixt où Val Kilmer sera accompagné d’ Elle Fanning qu’on avait pu apprécier dans Somewhere et Ben Chaplin dans le rôle du fantôme d’ Edgar Allan Poe :

Un écrivain au succès déclinant arrive dans une petite ville à l’occasion d’une tournée de promotion. Il découvre qu’un meurtre mystérieux impliquant une jeune fille s’y est produit. Une nuit, en rêve, un fantôme nommé V lui raconte une étrange histoire, qui pourrait avoir un rapport avec le meurtre. Il sera surpris d’apprendre que certaines des réponses à ses questions se trouvent dans sa propre vie…

written by

The author didn‘t add any Information to his profile yet.

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

/**