Yo Tambien

Daniel, fraîchement émoulu des bancs de l’IUFM, porte-parole des membres de la communauté trisomique, est embauché par une agence espagnole œuvrant pour la reconnaissance et la défense des droits des personnes atteintes de handicap…Intégration scolaire, autonomie financière, accès aux loisirs, le film réalisé par ??lvaro Pastor y Antonio Naharro montre bien que malgré le dynamisme des associations, l’acharnement des parents et la bienveillance des pouvoirs publics, les velléités d’indépendance des personnes atteintes de handicap sont rarement prises au sérieux.

Si Daniel est en mesure de répondre au téléphone et de conseiller des parents désemparés, son désir naissant pour Laura Valiente, collègue de bureau aguicheuse et nihiliste, trouble ou choque son entourage qui n’aura de cesse de stigmatiser cette idylle hors-norme. Miroir des peurs et des préjugés des personnes ayant pourtant salué sa réussite professionnelle, le désir impérieux de Daniel à aimer comme un autre contribue à faire de Laura le bouc-émissaire idéal pour des parents ou des collègues tourmenté par la culpabilité, la jalousie ou l’envie.

Dans un monde où le handicap répugne même des prostituées, des trisomiques comme Daniel sont condamnés à vivre dans un entre-deux aussi révoltant que le rejet ordinaire dont ils peuvent faire l’objet. Bonne conscience des valides qui célèbrent ses capacités intellectuelles, Daniel est infantilisé quand il exprime ses envies sexuelles. Pourtant, Laura, femme bannie par sa famille, considérée comme un trublion dangereux par ses collègues, va trouver dans les bras de Daniel la compréhension et l’amour qu’elle n’avait jamais connus auprès de ses amants de passage.

La fuite romantique de Luisa et Pedro, deux jeunes trisomiques intellectuellement moins évolués que Daniel mais exprimant les mêmes revendications, permet de mieux saisir l’inquiétude des parents et les prises de position prudentes des associations. Face à une mère menaçant de faire fermer l’école de danse qu’il a créée pour aider les trisomiques à s’accepter, le frère aîné de Daniel ne peut se résoudre à couvrir la fuite des deux tourtereaux bien décidés à consommer leur union.

Au détour de dialogues savoureux entre Daniel et Laura, les réalisateurs ont l’intelligence de s’interroger sur la pertinence des classifications nosologiques. Si l’audace imprudente et la colère peuvent constituer des traits psychologiques communs aux trisomiques, assurant ainsi leur étiquetage, chez Daniel, ses deux caractéristiques n’ont rien de pathologique et lui permettent de séduire une femme convoitée par d’autres, plus infortunés que lui.

Le film ne sombre qu’à de rares moments dans le sentimentalisme mièvre. Il met en scène avec subtilité les conflits intérieurs des personnages…et notamment ceux de Lola Duenas qui pour son interprétation enfiévrée de travailleuse sociale paumée a obtenu le Goya de la meilleure actrice et un prix d’interprétation au festival de San Sebastian. Indécise quant à son attirance physique pour Daniel, elle comprend cependant qu’elle ne pourra reprendre goût à la vie sans la tendresse et l’humour de son amoureux transi. Les raisons de son désenchantement affectif nous sont données à travers quelques indices disséminés avec parcimonie ce qui permet de maintenir la tension dramatique palpable jusqu’à un final apaisé et lumineux.

Film résolument optimiste et humaniste malgré la noirceur des thèmes traités, Yo Tambien évite l’écueil de sombrer dans la peinture du misérabilisme social. Les réalisateurs parviennent à nous faire croire à cette histoire d’amour pour le moins improbable et rappellent au spectateur que la force de certains films ne réside pas uniquement dans le message qu’ils souhaitent transmettre mais dans l’alchimie, palpable à l’écran, entre acteurs aussi dissemblables que la multi-lauréate Lola Dueñas (Goya de la meilleur actrice-Mar Adentro, prix d’interprétation féminine à Cannes pour Volver ) et Pablo Pineda .

Scénario et réalisation : ??lvaro Pastor, Antonio Naharro Musique : Guille Milkyway Photographie : Alfonso Postigo Interprétation : Lola Dueñas, Isabel Garcia Lorca, Antonio Naharro Pays : Espagne Genre : Drame
Durée : 01h34min Année de production : 2009 Images © www.yotambienlapelicula.com

written by

The author didn‘t add any Information to his profile yet.

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

/**