99 F, encore

Ainsi, nous le rappelle-t-on très tôt, le monde de la pub régit le reste du monde, succursale dépendante des extravagances des génies du marketing. Octave Parango est de ceux-là, surhomme payé à ne rien faire, qui vit dans ce petit Olympe où se décide ce que les simples mortels vont consommer. Et on est ce qu’on consomme, bien sûr, notion sur laquelle le film ne manque pas d’insister ; fort importante d’ailleurs, puisque c’est ce qui vaut à notre personnage principal ses crises de culpabilité. Ce petit dieu du monde moderne s’en veut de ne pas modeler comme il le voudrait son humanité et de la laisser à d’autres, grands dieux, eux, ses commanditaires, dont il est le complice infâme. Combat de titans, on le voit bien. Se joue donc l’identité de l’humanité, qui sera sauvée, qu’on se rassure tout de suite, par un sacrifice christique.

Avant d’en arriver là, Octave Parango est plutôt bien dans ses pompes. Il a tout. C’est un salaud, voudrait-on nous dire, qui ne se soucie que de lui et pas assez de sa mission divine ; il faudrait le détester. Sauf que le film, à l’aide d’une bonne dose d’humour et d’autant de second degré, prend bien soin de désamorcer tout ce qui serait susceptible de nous rendre le personnage antipathique. La scène charnière où il se défile devant sa copine qui lui annonce être enceinte pourrait faire de lui un pleutre irresponsable et pathétique, mais Jan Kounen, en ramenant sa réaction à l’universel goujaterie, ne fait que renforcer la complicité du spectateur.

En définitive, il est très probable que le film, en faisant une louange sincère du comportement de son protagoniste, du pouvoir fascinateur de la pub, en retirant en fait tout ce qui touche à la critique, aurait mieux atteint son but.

Réalisation : Jan Kounen
Scénario : Nicolas Charlet et Bruno Lavaine d’après le roman de Frédéric Beigbedder
Musique : Jean François Hertz, François Roy
Interprétation : Jean Dujardin, Jocelyn Quivrin, Vahina Giocante
Pays : France
Genre : comédie satirique
Durée : 1h40
Année de production : 2006
Date de sortie en France : 26 septembre 2007
Distribution : Pathé Distribution
Images © Pathé Distribution

written by

The author didn‘t add any Information to his profile yet.

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

/**