Archive for month: juillet, 2014

Maestro

Que se passe-t-il quand un jeune premier qui rêve de blockbuster hollywoodien se retrouve embarqué dans un film d’auteur ? Réponse avec Maestro , inspiré de la rencontre entre les regrettés Jocelyn Quivrin et Eric Rohmer il y a 7 ans sur le tournage des Amours d’Astrée et de Céladon . Plus qu’un simple film en hommage aux deux artistes, Maestro est une vraie ode lancée au cinéma et à la vie.

Read more

Kumbh Mela, Sur les rives du fleuve sacré

La Kumbh Mela est le plus grand pèlerinage au monde, qui réunit en Inde tous les 12 ans plus de 100 millions d’hindous venus se baigner dans les eaux sacrées du Gange. Pan Nalin y a posé sa caméra et relate différents destins tous liés par la même foi : un jeune vagabond, un Sâdhu (sage indien), une mère désespérée à la recherche de son garçon diparu, un vieillard qui élève seul un bébé abandonné, ou encore un ascète fumant du cannabis comme il respire. Des hommes et femmes hors du commun, tous confrontés à un dilemme inextricable : vivre dans ce monde ou s’exiler.

Read more

Ablations

Un homme se réveille dans un terrain vague, sans aucun souvenir de la veille, une cicatrice au bas du dos. Une ancienne maîtresse, chirurgienne, lui apprend qu’on lui a volé un rein. Obnubilé par ce vol, il va tout sacrifier pour le retrouver : sa famille, son travail… jusqu’à sombrer dans la folie. Le scénario d’ Ablations est tentant. Mais en confiant la réalisation au tout jeune Arnold de Pascau, le scénariste Benoît Délépine a fait le mauvais choix. En voulant caser tous les effets que l’on s’attend à trouver dans un thriller psychologique, le film ne parvient pas à emballer le spectateur. Malgré un retournement final de toute beauté…

Read more

Eloge du happy end

That’s all, folks ! concluaient gaiement les vieux cartoons de la Warner Bros. C’est une apostrophe lancée directement au spectateur qui dit que non seulement le programme est terminé mais qu’il n’était rien de plus qu’un honorable divertissement. C’est le lever de rideau. Passez une bonne soirée.

On rappelle que ce qu’on vient de voir était du spectacle et qu’il ne faut pas le prendre pour autre chose. Les comédiens saluent le public. Dans la comédie musicale, bons et gentils, se tiennent soudain la main pour chanter tous ensemble une dernière fois. Le décor tombe, on garde les costumes mais, justement pour montrer ce qu’ils sont, des costumes .

Le Grand Final c’est un moment de bonheur partagé, de célébration, non pas uniquement des victorieux entre eux, mais de tout le monde, bons et méchants, et du public avec. On dénude le spectacle de ses artifices et on rappelle que tout était « pour de faux ». C’est une tradition du musical , mais on retrouve ce modèle dans bien des métrages.

Read more

Les séries télévisées : l’avenir du cinéma ?

Quatre ans après être sorti en librairie, l’ouvrage Les séries télévisées : l’avenir du cinéma ? est réédité chez Armand Colin. Le sociologue et professeur Jean-Pierre Esquanazi y analyse et commente, à travers de nombreux exemples, le phénomène culturel que sont les séries télévisées.

Read more
/**