Archive for month: décembre, 2013

Interview de Bertrand Betsch

2 Automnes, 3 Hivers est un film-promenade, libre dans sa narration – les personnages s’interrompent régulièrement dans leur action pour s’adresser directement au spectateur avant de la reprendre. Ce sont des rencontres, des ruptures, des accidents. Le rythme est doux, l’humour léger.

C’est aussi un film très référentiel, peut-être un peu bobo, mais dont le procédé de mise en scène est suffisamment original pour qu’il mérite d’être remarqué.

Bertrand Betsch en a composé la musique. Il répond à nos questions.

Read more

Le Loup de Wall Street

2 mots de l’histoire pour ceux qui ne la connaîtraient pas : Jordan Belfort crée à la fin des années 80 une société de courtage, Stratton Oakmont, par le biais de laquelle il va escroquer nombre de petits boursicoteurs. Le principe est simple : il pousse à investir dans des sociétés, parfois réelles, parfois fictives, dont il gonfle artificiellement le cours des valeurs à la fois en mentant sur leur situation financière, à la fois en y investissant lui-même beaucoup d’argent et, au moment opportun – lorsque l’action est suffisamment haute – il retire toutes ses parts générant ainsi d’importants profits et laissant à ses clients de lourdes dettes. Il sera condamné pour fraude et blanchiment d’argent.

Read more

La rosée des cieux, Atsunori KAWAMURA

Le festival Kinotayo se poursuit hors région parisienne dans les salles partenaires (à Metz, Strasbourg, Cannes, Le Cannet et Saint-Malo) L’occasion de découvrir ou revoir certains des films de cette huitième édition. Quant au palmarès, annoncé lors de la cérémonie de clôture, le voici: A Story of Yonosuke de Shuichi Okita (Soleil d’Or du public), Black Dawn de Kentaro Horikirizono (Prix de la Presse) et The Drudgery Train de Nobuhiro Yamashita (Prix Canon de la Meilleure Photographie) Kinotayo propose chaque année un panorama du cinéma japonais contemporain dans toute sa diversité; du drame trash, Bozo, au thriller-film d’espionnage Black Dawn en passant par des documentaires, Japan Lies (qui retraçait la carrière de Kikujiro Fukushima, photojournaliste âgé de 90 ans encore en exercice) ou La Rosée des Cieux, sublime portrait de Yoshiko Tatsumi, cuisinière de 88 ans.

Read more

El limpiador d’Adrian Saba

Lima, Pérou. Une épidémie mystérieuse décime les adultes, surtout les hommes. Eusebio est El limpiador; il est chargé de nettoyer derrière les dépouilles des victimes. Il traîne sa tenue anti-contamination blanche dans les quartiers de la capitale péruvienne et exécute, impassible, les ordres qu’il reçoit sur son portable. Un enfant grippe la mécanique bien huilée. Un récit minimaliste, froid et dérangeant.

Read more

Mon Oncle

Avec Les Films de Mon Oncle, Macha Makeïeff, Jérôme Deschamps – fondateurs des Deschiens – et Sophie Tatischeff – la fille de Jacques Tati, aujourd’hui décédée – ont entrepris la restauration de tout le catalogue Tati. Vaste entreprise si on considère que Tati a remonté tous ses films, ajoutant des séquences, modifiant la bande-son, etc… C’est aujourd’hui Mon Oncle qui ressort.

Read more

Monstres Academy

Le duo Razowski / Sullivan est de retour  : Ils vous avaient manqué, nous aussi ! La drôle de petite tête verte et son acolyte à poils bleus reviennent à l’occasion de la sortie en DVD de « Monstres Academy ». Si vous n’avez pas vu le film, vous allez enfin découvrir comment nos deux compères venus tout droit des studios Pixar se sont rencontrés et comment ont-ils « survécu » à leur adolescence. Quant aux autres qui connaissent déjà la réponse, ils ne se lasseront pas de revoir ce film d’animation à mourir de rire.

Read more

Cérémonie d’ouverture Festival Kinotayo : Oshin de Shin Togashi

Mardi 10 décembre, la Maison de la culture du Japon à Paris était en fêtes pour l’ouverture du festival de cinéma japonais contemporain Kinotayo. L’ambassadeur du Japon à Paris a présenté cette nouvelle édition, la huitième, placée sous le signe de l’infini et de la croissance, le chiffre 8 étant sacré au pays du soleil levant. On pourrait citer des chiffres mais on se contentera de féliciter les organisateurs pour l’excellent bilan des années précédentes. Créer un festival japonais qui parvienne à trouver sa place au milieu des nombreux festivals de cinéma asiatique et fasse partager à des cinéphiles peu familiers avec la production cinématographique nippone n’était pas un mince défi. Il a été relevé avec brio… Retour sur le film d’ouverture, adaptation d’une série TV à succès que certains ont qualifié de représentative de l’âme japonaise…

Read more

Weekend of a champion

Dans Weekend of a champion , Roman Polanski enlève sa casquette de réalisateur pour celle de fan de Formule 1. On est en 1971, et celui qui vient de réaliser deux ans auparavant le traumatisant Rosemary’s Baby a décidé pendant trois jours de suivre son ami et nouveau héros, le champion du monde de Formule 1 Jackie Stewart. Préparations physiques pour le Grand Prix de Monaco, discussions avec son équipe de mécaniciens, introspection et moments de doute, muni de sa caméra Frank Simon plonge dans l’intimité de ce pilote alors au sommet de sa gloire. Quarante ans plus tard revoilà nos deux amis (les rides en plus) dans la même suite d’hôtel – vue imprenable sur le port de Monaco où les yachts sont désormais plus nombreux et toujours plus gros, ils reparlent avec humour et émotion de ce sport qui n’a pas cessé de se renouveler avec les années.

Read more

Loulou l’incroyable secret

Le 18 décembre, quelques jours avant Noël -ça tombe bien- sortira sur nos écrans Loulou l’incroyable secret, le nouveau film de Grégoire Solotareff, réalisateur de U en 2006. Une belle histoire d’amitié entre un loup (Loulou) et un lapin (Tom) qui décident de se rendre au royaume de Wolfenberg pour assister ensemble au festival de Carne, rassemblement des carnassiers les plus redoutables au monde. Leur amitié survivra-t-elle à ce voyage périlleux ?

Read more

Une Question de Vie ou de Mort

Une Question de Vie et de Mort est le dernier film produit par le Ministère de l’Information que tournèrent Powell et Pressburger. Il devait célébrer l’entente anglo-américaine au sortir de la guerre.

Read more
/**