Archive for month: janvier, 2012

République de la Malbouffe

Il est des films qui ont tendance à oublier que le cinéma n’est pas que le moyen de donner sa petite opinion sur tel ou tel sujet. Il faut aussi savoir comment mettre en scène et en images cette opinion. Mené par un restaurateur bobo du Marais qui s’écoute poser ses questions « dérangeantes » sans jamais donner la chance à ce qu’il considère comme un « adversaire » de répondre, République de la Malbouffe s’épuise à nous transmettre un message : Sarkozy et son gouvernement sont une joyeuse bande de menteurs, manipulateurs, opportunistes qui manient la langue de bois comme personne. Sur le fond, on est d’accord mais…

Read more

J Edgar

On a longtemps reproché à Clint Eastwood d’être réactionnaire. Bien sûr, il y a toujours quelques crispations dans ces jugements mais disons que de Dirty Harry à ses engagements politiques personnels, Clint, c’était plutôt la bonne droite américaine. La reconnaissance de sa carrière de réalisateur, assez tardive, entre Impitoyable ( 1992 ) pour lequel il eut l’oscar du meilleur film et Million Dollar Baby surtout ( 2004 ) qui lui offrit son 2nd– alors qu’il tourne des films depuis 1971 ( Un Frisson Dans La Nuit ) – a beaucoup contribué au changement de son image.

Read more

Detachment

Henry, jeune professeur remplaçant, est parachuté dans le lycée public d’une banlieue sensible. Avec une vie personnelle au moins tout aussi compliquée que sa vie professionnelle, son « detachment » lui permet de continuer à avancer, sans trop se questionner. Mais un grand-père mourant et l’arrivée d’une jeune adolescente dans son appartement vont faire resurgir le passé, et le détachement d’Henry, forme d’insensibilité, finit par se craqueler.

Read more

Turn Me On

Cette semaine, Turn me on, un premier long-métrage d’une jeune cinéaste sort sur les écrans français sans grand renfort médiatique…Et pourtant…Avec l’adaptation d’un roman d’Olaug Nilssen, devenu culte en Scandinavie, Jannicke Systad Jacobsen signe une œuvre d’une grande justesse sur les atermoiements de l’adolescence dont on ressort léger et heureux.

Read more

L’Insoutenable Légèreté de l’Etre

L’adaptation du roman de Kundera par Philip Kaufman ressort aujourd’hui en salles, et se voit, en outre, programmée dans la rétrospective Cinéma et Littérature proposée par La Filmothèque du Quartier Latin du 10 janvier au 14 février 2012.

Read more

La folie Almayer

Un bourdonnement dès les premières images, un chinois qui chante en playback sur Sway de Dean Martin, puis Nina, personnage principal du film, qui chante l’Ave Verum de Mozart. Une ouverture en forme de chœur antique hétéroclite, qui nous plonge d’emblée dans un certain contexte, donne le ton et le tempo du film.

Read more

Les Acacias

L’une des sorties les plus attendues de la semaine est le film Les Acacias, succès critique, Caméra d’Or au dernier festival de Cannes. Depuis, il a remporté d’autres prix dont l’Abrazo du meilleur film au dernier festival de Biarritz (cinémas et cultures d’Amérique Latine)

Read more

Crimes et Procès Sensationnels à Los Angeles ( 1922-1962)

Nausica Zaballos, collaboratrice de notre webzine, publie Crimes et Procès Sensationnels à Los Angeles ( 1922-1962 ) Au-delà Du Dahlia Noir.
8 faits divers qui défrayèrent la chronique en leur temps, étalés sur une période donc, de 40 ans.

Read more
/**