Archive for month: juillet, 2011

Trois fois vingt ans

Réalisé par Julie Gavras , Trois fois vingt ans, réunit deux grands acteurs (Isabella Rossellini, William Hurt) pour incarner un couple de sexagénaires séduisants qui réalisent que leurs meilleures années sont derrière eux…Après La Faute à Fidel où elle évoquait l’enfance à travers les yeux d’une petite fille élevée par des parents communistes, Julie Gavras se penche sur le sort de futurs jeunes retraités…

Read more

Nicostratos, le pélican

Pour son premier long métrage en solitaire, Olivier Horlait s’attaque au roman éponyme d’Eric Boisset, prix des Dévoreurs de Livres en 1998. Il est à la fois le réalisateur et le scénariste. C’est la troisième fois qu’Horlait travaille sur une histoire d’amitié entre un animal et un jeune garçon. Après Loup et Sunny et L’éléphant, il semble en avoir fait une passion. Entouré d’acteurs comme Emir Kusturica , François-Xavier Demaison , ou encore les jeunes Thibault Le Guellec et Jade Rose Parker, le réalisateur s’assurait presque un parcours sans obstacles.

Read more

The trip, Michael Winterbottom

Présenté en avant-première au festival Paris Cinéma, The Trip est un road-movie gastronomique avec au volant, un duo de comiques britanniques -Steve Coogan et Rob Brydon- dans leur propre rôle! Adapté d’une mini-série de la BBC, The Trip entraîne le spectateur sur les routes du Lake District, de restaurants chics en tavernes, sur les traces des poètes William Wordsworth et Samuel Taylor Coleridge, figures tutélaires qui planent au-dessus de nos deux héros.

Read more

Voltiges, en compétition au festival Paris Cinéma, sortie nationale 3 août

Avec Voltiges , son premier long-métrage, la réalisatrice suédoise Lisa Aschan signe une œuvre singulière et troublante où chaque plan, raccord ou dialogue est au service d’une réflexion intelligente et subtile sur les rapports de force à l’adolescence.

Read more

Le Chat du Rabbin

Après avoir réalisé Gainsbourg : vie héroïque, Joan Sfar co-réalise avec Antoine Delesvaux Le chat du Rabbin, un long-métrage d’animation aux allures de conte philosophique. Plongeant dans la culture juive d’Afrique du nord, il traite du racisme ou encore des relations familiales. Une façon pour lui, né d’un père séfarade et d’une mère ashkénaze, de parler de ses origines avec humour, sans prétention autre que de porter un message de tolérance.

Read more

Interview de Delphine Gleize

A l’occasion de la sortie en DVD de La Permission de Minuit , Delphine Gleize, réalisatrice du film, a accepté de nous rencontrer pour discuter du film.

Read more

La prima cosa bella

La Prima Cosa Bella est le onzième film de Paolo Virzi. Le réalisateur italien collabore une fois de plus avec Micaela Ramazzotti et Valério Mastandrea. Ces acteurs qu’il connait bien l’aident à parler d’un univers familier. Il peint le quotidien d’une famille italienne presque comme les autres, dans sa ville natale de Livourne, avec une mélancolie apparente mais aussi un profond bonheur. Il le raconte ainsi lui-même : « Ce fut une expérience émouvante pour moi de faire ce film dans la ville dont j’ai essayé de m’échapper pendant un quart de siècle. Apparemment je ne pouvais pas m’en séparer complètement […] C’est une ville où des gens ordinaires vivent des histoires extraordinaires, que je suis excité de raconter et de mettre en image. »

Read more

Une Séparation

Le titre, compris hors contexte, nous emmène aisément vers des scènes de ménage et la séparation d’un couple, ici Nader et Simin. Pourtant la demande de divorce qui encadre Une séparation à l’ouverture et avant le générique s’efface durant le film.
Asghar Farhadi semble se focaliser sur des évènements indépendants mais provoqués par la séparation. De sujet principal lors de la lecture du titre, le divorce devient une thématique secondaire. Notre première attente faisant fausse route, on se raccroche donc quelque peu désorienté au père de Nader atteint d’Alzheimer puis à son aide-soignante. Cette dernière, brusquement renvoyée par Nader, invoque auprès de son mari la responsabilité de son employeur pour une fausse-couche survenue peu après l’expulsion. Le conflit s’escalade pour finir en huis-clos devant le juge.

Read more
/**