Cannes septième jour avec le jury oecuménique

Le film était aujourd’hui projeté pour la compétition, tout comme le film hongrois Delta de Kornel Mundruczo, où un frère retrouve une sœur jusque-là ignorée et La mujer sin cabeza , de la réalisatrice Lucrecia Martel (Argentine), dans lequel un accident de voiture vient bouleverser la vie de Veronica. Plus les films passent, plus on est frappé par la récurrence de certains thèmes, notamment la famille disloquée et blessée qui cherche à se recomposer, la pauvreté, la précarité, la quête d’identité… Des préoccupations qui marquent profondément notre société aujourd’hui.

Trois films à voir, c’est déjà bien dans une journée. D’autant que les jurés ont été conviés cet après-midi à une réception par le maire de Cannes en présence des autorités politiques. Ensuite le jury a pris la direction du stand dans le palais pour une autre rencontre avec les bénévoles et amis de toute l’équipe de Signis-Interfilm. Que l’on se rassure, rien n’a filtré au sujet des films au moment des petits-fours ! Pendant ces temps de réception, chacun peut faire connaissance et prendre le temps de se rencontrer, histoire de mettre un visage derrière une voix ou un nom. Les gens qui vont et viennent dans le marché regardent d’un air curieux cette manifestation, posent des questions ou prennent un dossier de presse. L’équipe du stand déploie énergie et gentillesse pour accueillir, sous l’objectif de Daniel qui suit les événements au jour le jour.

Daniel, c’est Daniel Beguin, le photographe officiel du jury œcuménique depuis plusieurs années. Il a fait ses débuts dans l’équipe en prenant des clichés lors des réceptions et de la remise du prix. Aujourd’hui il est photographe officiel accrédité le long de la montée des marches. Une place que beaucoup aimeraient bien avoir ! Habitant à Cannes, il a été photographe professionnel pour UGC jusqu’en 1987, métier qu’il a eu pendant 15 ans avant de passer à autre chose. « J’aime faire des images, je participe ainsi activement au festival, déclare t-il. Ici, je suis l’œil de ce que vous ne pouvez pas voir. »

A demain !

Image © 2008 Pierre Vaccaro / Cinemapolis.info

written by

The author didn‘t add any Information to his profile yet.

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

/**